Visuel du bouquet de services académiques

Anglais

Pour l'école de la confiance

Sommaire

Le projet d’atelier « Science in Schools » réalisé avec deux classes de Secondes issues de nos sections européennes a été mis en place avec la collaboration du rectorat d’Amiens et des équipes du British Council. M Simmonds et son successeur, M Bourdin (DAREIC) nous ont aidés à accueillir au mieux nos deux chercheuses de l’université de Bristol (UWE) le mardi 5 décembre 2017. C’était avant tout un projet scientifique et linguistique qui permettait de pratiquer l’anglais dans un contexte authentique, tout en valorisant l’image de la science et des chercheurs. Les élèves devaient en effet construire une éolienne pour recharger un téléphone portable. Enseignant l’anglais, notamment en classe préparatoire aux grandes écoles (PCSI), j’ai fait le constat que peu d’élèves issus des sections scientifiques se tournaient ensuite vers les sciences pures, en particulier les jeunes filles. De plus, les élèves considèrent encore trop souvent l’anglais comme une matière secondaire ou trop difficile. Ces ateliers leur ont montré que les sciences pouvaient être accessibles à tous et que l’anglais ne constituait pas un obstacle. Les élèves ont même pris la parole en anglais pour faire part aux autres groupes des différentes étapes de la construction des éoliennes , du choix des matériaux utilisés ainsi que des résultats obtenus. Nous avons donc pu promouvoir les sciences et l’anglais et peut-être avons-nous contribué à créer des vocations de chercheurs et de chercheuses ! Véronique Elzière-Barbarant Professeur d’anglais au lycée La Ramée

Projet ’Science in schools’

Un partenariat entre le Lycée Pierre de la Ramée de St Quentin et le British Council

Construire une éolienne en cours d’Anglais, avec les conseils scientifiques de deux chercheuses de l’Université de Bristol. Ou comment renforcer l’intérêt des élèves pour les sciences... et pour l’Anglais !
Découvrez le projet mené par Véronique Elzière-Barbarant, professeur d’Anglais au lycée La Ramée.

Le projet d’atelier « Science in Schools » réalisé avec deux classes de Secondes issues de nos sections européennes a été mis en place avec la collaboration du rectorat d’Amiens et des équipes du British Council. M Simmonds et son successeur, M Bourdin (DAREIC) nous ont aidés à accueillir au mieux nos deux chercheuses de l’université de Bristol (UWE) le mardi 5 décembre 2017.
C’était avant tout un projet scientifique et linguistique qui permettait de pratiquer l’anglais dans un contexte authentique, tout en valorisant l’image de la science et des chercheurs. Les élèves devaient en effet construire une éolienne pour recharger un téléphone portable.
Enseignant l’anglais, notamment en classe préparatoire aux grandes écoles (PCSI), j’ai fait le constat que peu d’élèves issus des sections scientifiques se tournaient ensuite vers les sciences pures, en particulier les jeunes filles. De plus, les élèves considèrent encore trop souvent l’anglais comme une matière secondaire ou trop difficile.
Ces ateliers leur ont montré que les sciences pouvaient être accessibles à tous et que l’anglais ne constituait pas un obstacle. Les élèves ont même pris la parole en anglais pour faire part aux autres groupes des différentes étapes de la construction des éoliennes , du choix des matériaux utilisés ainsi que des résultats obtenus.
Nous avons donc pu promouvoir les sciences et l’anglais et peut-être avons-nous contribué à créer des vocations de chercheurs et de chercheuses !

Véronique Elzière-Barbarant
Professeur d’anglais au lycée La Ramée

Mise à jour : 15 décembre 2017