Visuel du bouquet de services académiques

Anglais

Organza, une comédie musicale à Senlis

50 minutes of fun !! Ou comment apprendre l’anglais autrement.

Brigitte Esquenet, professeur au Lycée Saint-Vincent de Senlis, nous raconte comment ses élèves de 1ère L ont entièrement écrit et joué une comédie musicale en anglais ! Un grand moment de bonheur pour les élèves... et leur professeur !

Ce projet, né à la suite de l’étude d’un dossier « How far can we say that American musicals mirror the society ? », a tout de suite suscité l’enthousiasme des élèves, qui ont vraiment fait un travail extraordinaire.
Tout a commencé en janvier 2017 par un « brainstorming » pour tenter de cibler une époque et un contexte particulier. Puis les élèves ont travaillé en groupes pour créer les grandes lignes d’une histoire. Ils ont ensuite voté pour adopter celle qui serait retenue.
Un « casting » a permis de « déceler » les talents (surtout de chanteurs).
Puis, en fonction des personnalités de chacun, j’ai attribué les rôles et, par petits groupes, les élèves ont écrit les scènes, puis certains ont créé des chansons ; nous avons aussi fait des reprises en adaptant seulement les paroles.
Une élève de terminale, pianiste très douée, a composé la musique.
Tout cela a été fait sur les heures de cours de spécialité (excepté les rencontres avec la jeune fille de terminale).
Puis les répétitions ont commencé, animées en anglais bien sûr (et là, il a fallu utiliser les temps libres des uns et des autres) .
J’ai eu la chance cette année d’être tutrice d’une jeune Américaine, Maria Parenti, qui s’est jointe à nous dans la mesure de ses possibilités. Aimant particulièrement la danse, elle a créé les chorégraphies.
C’est la 3ème fois que je mène ce projet.
Il y a deux ans, c’est un groupe de TL spécialité d’un niveau exceptionnel qui m’a poussé à réaliser un musical , Moonrise Club, une histoire se situant au temps de la Prohibition. L’an dernier, j’ai recommencé, cette fois avec une classe de 1L spé de 31 élèves avec des niveaux très hétérogènes mais 2 excellentes chanteuses (The Fabulous Sixties)
Cela demande beaucoup de détermination (car j’emmène tout le monde... qu’ils le veuillent ou non...), beaucoup de travail, de temps... mais le résultat est tel que je ne demande qu’à recommencer ! Les élèves apprennent à travailler ensemble, à s’apprécier, ils se découvrent du talent... Certains font ensuite du théâtre, ou chantent. Surtout, ils prennent confiance en eux, n’ont plus peur de s’exprimer en anglais, développent leur compréhension, travaillent leur prononciation, etc... et la plus belle des récompenses est de voir leur bonheur sur scène ! Il y a beaucoup d’émotion. Ils ont des étoiles dans les yeux et je suis extrêmement fière d’eux !

Brigitte Esquenet – Lycée St Vincent - Senlis

Mise à jour : 6 juin 2017